Acces rapide

Plan Inondation

Accueil > Plans d’actions > Plan Inondation > Le plan inondation en cours (PAPI Gardons n°3)

Fort du succès des deux premiers PAPI (Programme d’Actions de Prévention des Inondations), l’EPTB Gardons a initié une nouvelle démarche visant à réduire le risque inondation sur son bassin versant. 

Après 2 années de préparation, un troisième PAPI Gardons a été lancé en 2022 pour une durée de 6 ans. Sa convention a été signée en janvier 2022.

Le PAPI Gardons n°3 en quelques mots
  • Période concernée : 2022-2028
  • 28 fiches actions
  • Montant total : 28 millions d’euros
  • Les partenaires de l’EPTB Gardons : État, Région Occitanie et Département du Gard

QUELQUES ACTIONS DU PROGRAMME EN 7 AXES :

AXE 1 : Amélioration de la connaissance et renforcement de la conscience du risque par des actions de formation ou d’information

Le Département du Gard est un acteur essentiel en matière de développement de la culture du risque inondation sur le territoire depuis le 1er PAPI Gardons. Il continuera à agir dans ces différents domaines :

    • Sensibilisation dans les établissements scolaires
    • Formation des élus
    • Observatoire départemental du risque inondation (site internet NOE)

Au cours du PAPI Gardons n°3, de nouveaux repères de crue seront également posés et une étude sur le changement climatique sera réalisée (EPTB Gardons).

AXE 2 : Surveillance, prévision des crues et des inondations

Sur les Gardons, la surveillance et la prévision des crues sont principalement assurés par le Service de Prévision des Crues Grand Delta en lien avec le système Vigicrue. Ces dispositifs sont en constante amélioration.

Dans le cadre du PAPI Gardons n°3, l’EPTB Gardons installera également une nouvelle station météorologique à la Grand Combe.

AXE 3 : Alerte et gestion de crise

La plupart des communes du bassin versant des Gardons ont mis en place un Plan Communal de Sauvegarde (PCS). Ce plan est un outil opérationnel de planification et d’organisation, à échelle communale ou intercommunale, qui détermine les actions à conduire en cas de crise (inondations, canicules, feux de forêts, épisodes ­neigeux…). Il prévoit par exemple la fermeture des accès routiers, l’information à la population, l’évacuation et l’accueil des sinistrés. Dans le cadre du PAPI Gardons n°3, le Département accompagnera les communes dans la mise à jour des PCS et proposera des formations dédiées.

Axe 4 : Prise en compte du risque inondation dans l’urbanisme

La DDTM Du Gard accompagnera les actions suivantes au cours du nouveau PAPI Gardons :

  • Plans de Prévention du Risque Inondation (PPRi) : achèvement des PPRi de l’Uzège ainsi que des vallées de Saint-Jean et de Mialet ; révision du PPRi du Gardon d’Anduze
  •  Suivi et mise en place de SCoT et de PLU (documents d’urbanisme)
Axe 5 : Actions de réduction de la vulnérabilité des personnes et des biens

Différentes actions visant à réduire la vulnérabilité seront accompagnées par l’EPTB Gardons dans le cadre du PAPI Gardons n°3 :

  • Relocalisation des habitations jugées dangereuses pour leurs occupants (dont une opération spécifique sur la bassin versant du Grabieux)
  • Financement de travaux visant à réduire la vulnérabilité des bâtiments : une nouvelle opération ALABRI débutera en 2022 pour une période de 5 ans. Elle visera les habitats particuliers, mais aussi les entreprises de moins de 20 salariés, les campings, ainsi que les exploitations agricoles du secteur Gardon aval.

Le schéma ci-contre présente les différents aménagements qui peuvent être financés par le biais de l’opération ALABRI, afin de réduire la vulnérabilité d’une habitation aux inondations (Source : MIIAM, Mission Interrégionale Inondation Arc Méditerranéen).

Axe 6 : Ralentissement des écoulements

Une sécurisation du barrage de Sainte-Cécile-d’Andorge (voir photo ci-dessous) est prévue dans le cadre du PAPI Gardons n°3 afin d’augmenter sa capacité d’évacuation de crues.

Le Département du Gard est le maître d’ouvrage de cette opération.

Barrage de Sainte-Cécile d'Andorge
Le barrage de Sainte-Cécile-d'Andorge bénéficiera de travaux de sécurisation dans le cadre du PAPI Gardons n°3
Axe 7 : Gestion des ouvrages hydrauliques de protection des inondations

En 2018, l’EPTB Gardons s’est vu transférer la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) par les intercommunalités du bassin versant. A ce titre, il est devenu gestionnaire des ouvrages hydrauliques appartenant aux communes et intercommunalités qui concourent à la protection contre les inondations (digues de La Grand’Combe, Alès, Saint-Jean-du-Gard, Anduze, Remoulins, Comps et Aramon,  ainsi que les barrages de Saint-Géniès-de-Malgoirès et Théziers).

Dans le cadre du PAPI Gardons n°3, il est prévu des travaux sur les systèmes d’endiquement de Comps, Alès et la Grand’Combe (voir photo ci-dessous).

L’EPTB assure l’entretien et la surveillance courante de ces ouvrages. Il produit également des rapports réglementaires (étude de danger, rapport de surveillance, rapport d’auscultation,…).

Digue de la Grand'Combe

Pour en savoir plus